Milieux aquatiques

En termes d’objectif, la notion centrale de la DCE est celle de « bon état écologique ».
Le « bon état » s’évalue à partir de deux groupes de critères :

  • caractéristiques physicochimiques de l’eau
  • fonctionnement écologique.

Les actions menées par le syndicat sur les milieux aquatiques (à travers la mise en place du Contrat Territorial Milieux Aquatiques principalement) ont des effets bénéfiques principalement sur le deuxième critère "fonctionnement écologique" même si indirectement elles influent également sur les caractéristiques physicochimiques de l’eau.

Par milieux aquatiques on entend les rivières, les zones humides, les plans d’eau...

  • Continuité écologique

    La continuité écologique d’un cours d’eau est définie comme la libre circulation des espèces et leur accès aux zones indispensables à leur reproduction, leur croissance, leur alimentation ou leur abri, le bon déroulement du transport naturel des matériaux solides (cailloux, graviers…), ainsi que le bon (...)

  • Entretien de la ripisylve

    La végétation au bord des cours d’eau, appelée ripisylve (du latin ripi signifiant rive et sylva signifiant forêt), jouaient un rôle économique important au début du siècle dernier, par la production de bois, ainsi que l’utilisation des branchages comme fourrage pour les bêtes. Avec la spécialisation des (...)

  • Travaux d’aménagement d’abreuvoirs

    , par Marie Clement

    La présence du bétail peut engendrer des pressions sur les berges et la ripisylve. Sans clôtures, les bovins peuvent en effet brouter la végétation et empêcher son développement. Sur les petits cours d’eau, ils peuvent même accéder directement au lit mineur de la rivière et le dégrader fortement. Il (...)

  • Hydromorphologie

    L’hydromorphologie des cours d’eau caractérise chaque cours d’eau et est directement liée à l’hydrologie. Elle regroupe : la largeur du lit, sa profondeur, sa pente, la nature des berges, leur pente, la forme des méandres ...et joue un rôle essentiel par rapport à la qualité biologique d’un cours (...)

  • Indicateurs de suivi

    , par Marie Clement

    La qualité des cours d’eau est ainsi évaluée selon 3 volets : 1/volet « eau », le SEQ-Eau, pour évaluer la qualité physico-chimique de l’eau et son aptitude aux fonctions naturelles des milieux aquatiques et aux usages qui est réalisé dans le cadre du contrat territorial de bassin versant. 2/volet « (...)