Billons plantés sur Plumelin

La commune de Plumelin est très hétérogène au niveau bocager. Elle fait partie d’un sous bassin versant ayant des mauvais résultats en terme de qualité de ses cours d’eau.

Elle a donc été choisie pour être l’une des communes tests pour le Syndicat de la Vallée du Blavet. Elle a ainsi permis de tester la réalisation de petits linéaires avant de lancer une grande cession de travaux Breizh Bocage.
Ces travaux ont permis au Syndicat d’estimer le temps de travail nécessaire pour réaliser un talus, un billon ou des plantations. Cela a également servis de test pour les types de paillage pour les plantations ou de semis sur les talus afin de choisir le plus cohérent pour des travaux de grande envergure.

De nombreuses parcelles en pente avec des cultures dites « à risque » sur cette commune la rende particulière soumise aux érosions de terre :

  • durant les orages d’automne lorsque le sol est juste travaillé (donc nu) pour les semis de céréales,
  • durant les orages de printemps lorsque le sol est travaillé pour les semis de maïs et pommes de terre (terre tamisée et légère).

Un billon est un petit talus, mais, contrairement à ce dernier, est réalisé à la charrue forestière et se tassera donc naturellement avec le temps.
La plantation d’arbres et arbustes permettra de le rendre plus résistant en cas de gros orage (les racines des arbres permettent d’ancrer le billon au sol).

Les travaux se sont déroulés en deux tranches avec 3 km réalisés :

Hiver 2010 / 2011 :

  • réalisation des billons entre octobre 2010 et janvier 2011 et enherbement dans la foulée par le même prestataire
  • plantation des arbres entre janvier et mars 2011
6 mois après réalisation

Automne 2011 :

  • réalisation des billons entre septembre et octobre 2011 puis enherbement dans la foulée par le même prestataire
  • plantation des arbres entre octobre et décembre 2011

Dernière modification :