Diagnostics agronomiques d’exploitation

Action phare du contrat de bassin versant 2014/2018, la réalisation de diagnostics individuels d’exploitation a pour objectif principal d’accompagner l’agriculteur dans le développement de pratiques toujours plus respectueuses de la qualité de l’eau. Ces diagnostics sont gratuits et accessibles en priorité aux agriculteurs du bassin versant de l’Ével.

Afin de créer une dynamique de territoire au niveau agricole, le Syndicat de la Vallée du Blavet propose aux agriculteurs des actions collectives sous formes de groupes d’échanges ou de démos et des actions individuelles comme des tests de pratiques in situ ou encore des diagnostics agro-environnementaux.

Ces derniers, qui représentent 45% du budget du volet agricole, sont le fer de lance des actions agricoles sur des masses d’eau dites « prioritaires ». Ils ont pour objectifs de :
- revenir sur les pratiques ferti et phyto de l’exploitation en collaboration avec un technicien,
- mettre en avant les possibilités d’amélioration tant au niveau de l’itinéraire technique de la culture, des produits et doses utilisés, de la conduite du troupeau et la gestion des effluents,
- démontrer les potentiels gains économiques de ces optimisations de pratiques,
- assurer un appui technique des optimisations et proposer des actions permettant de mettre en œuvre les préconisations.

Concernant ce dernier point, un soin tout particulier sera apporté à la relation entre préconisations et actions afin d’avoir une plus-value certaine suite à la réalisation des diagnostics. La construction de cette articulation se fera avec l’appui d’une commission, dédiée spécialement à cette opération et regroupant les élus, les financeurs (Agence de l’Eau, Conseil Régional et Conseil Général), les agriculteurs et les prescripteurs : elle permettra de définir puis de suivre le contenu des différents types de diagnostics.

Ces diagnostics, dont la coordination est assurée par Roseline Launay au sein du Syndicat de la Vallée du Blavet, pourront être réalisés par un ensemble de prescripteurs (coopératives, chambre d’agriculture...) dont le choix fera l’objet d’un accord entre l’agriculteur et le Syndicat de la Vallée du Blavet. L’objectif visé de plus de 300 diagnostics en 5 ans se fera grâce à la volonté et au travail en synergie de l’ensemble des acteurs du monde agricole.

Vous pouvez télécharger la plaquette de présentation de la démarche ici.

P.-S.

Si vous souhaitez des informations, n’hésitez pas à contacter la technicienne agricole : Roseline LAUNAY au 07.82.56.09.60 ou roseline.launay@blavet.bzhedcfz