Le CTMA à Plouhinec : rampe d’enrochement à Kervran

Le ruisseau de Kervran est un cours d’eau côtier : à ce titre il joue un rôle fondamental pour la reproduction des poissons migrateurs et de l’anguille en particulier.
Sous la route menant à Gâvres, à proximité immédiate avec la mer, une buse très longue et mal calée empêchait la circulation naturelle des poissons.

Pour libérer l’accès aux zones de frayères et de grossissement situées en amont, le syndicat de la vallée du Blavet, en collaboration avec la commune de Plouhinec et du Syndicat Mixte du grand site Gâvres Quiberon, a mis en place une rampe d’enrochement. Cette rampe en blocs et cailloux remonte la ligne d’eau pour que l’obstacle soit franchissable par toutes les espèces en nageant. La continuité écologique est donc maintenant rétablie pour ces espèces sensibles.

Les travaux, coordonnés par Yves Merle, technicien rivière du syndicat, ont duré une semaine et ont coûté près de 10 000 €. Ils ont été confiés à l’entreprise Paulic de Baud.

Ces actions s’inscrivent dans un programme de gestion globale et cohérente des milieux aquatiques du bassin versant morbihannais du Blavet et, à ce titre, sont financés à 80 % par l’Agence de l’eau Loire Bretagne et le Conseil Départemental du Morbihan. Les collectivités locales (ici Lorient Agglomération) financent les 20 % restants.