Les débuts du syndicat

Incitées par le souhait de valoriser le Blavet et sa vallée, les communes de Baud, Bieuzy-les-Eaux, Guénin, Melrand, Pluméliau, Quistinic et St Barthélémy ont créé le syndicat intercommunal pour l’aménagement touristique de la vallée du Blavet : en 1965, le Syndicat Intercommunal à Vocation Unique (SIVU) est né !

Après la création en 1982 de l’outil de structuration des actions territoriales en matière de tourisme : la Fédération Régionale des Pays d’Accueil Touristique de Bretagne, l’association du pays d’accueil touristique de Baud et de la vallée du Blavet est créée en 1983, en lien avec la FRPATB, avec pour objectif le développement, la promotion et l’animation dans la vallée du Blavet.

En 1989, le syndicat intercommunal d’aménagement touristique devient syndicat intercommunal du pays d’accueil touristique de la vallée du Blavet, adoptant ainsi, dans ses nouveaux statuts, l’objet de l’association qui sera dissoute en 1990.

Le syndicat atteindra sa maturité dans les 20 années qui suivront en différentes étapes :Retour ligne manuel

  • en 1996, le syndicat devient un syndicat mixte en raison de la création de la communauté de communes du pays de Baud (qui adhère au syndicat) ; c’est également à partir de cette époque que le syndicat débute sa démarche de conservation de son patrimoine aquatique ;
  • le district de Lorient pour les communes de Hennebont et Inzinzac-Lochrist, intègre le syndicat mixte en 1998 et, en 2000, la communauté d’agglomération du pays de Lorient se substitue au district et représente Hennebont, Inzinzac-Lochrist et Languidic au sein du syndicat ;
  • en 2007 la communauté de communes du pays d’Auray entre dans le syndicat au titre de la représentation substitution de la commune de Camors. Le territoire syndical comporte alors 13 communes ;
  • en 2008 la communauté de communes de Locminé entre dans le syndicat au titre de la représentation substitution de la commune de la Chapelle Neuve.