Usage de la ressource en eau

Les usage de la ressource en eau sont très divers, puisque 45% des prélèvements sont destinés à l’alimentation en eau potable, 23% à l’irrigation agricole, 20% aux industries et 12% en bief de partage. Parallèlement, les loisirs et activités liés à l’eau se sont développés depuis de nombreuses années sur le bassin versant.

Alimentation en eau potable

Le Blavet est très sollicité pour fournir de l’eau potable, puisque 45 % des prélèvements sont destinés à la population (contre 20 % aux industries). On compte 17 captages souterrains et 7 prises d’eau superficielles, dont les principales sont situées à Pontivy et à Hennebont.

PNG - 217 ko

Irrigation

Les prélèvements liés à l’irrigation (23 % des prélèvements totaux) sont passés de près de 956 000 m3 en 2001 à près de 788 000 m3 en 2008, soit une baisse de 17 %. S’ils ont diminué en Morbihan, ils ont légèrement augmenté en Côtes d’Armor où ils restent minimes : presque 98 % sont en effet situés en Morbihan.

Bief de partage

C’est usage est loin d’être négligeable, puisque 12 % des prélèvements totaux sont en bief de partage, principalement avec le Grand Bassin de l’Oust.

Activités de loisirs

Les sports et loisirs liées à l’eau sur le territoire de la vallée du Blavet se sont développés depuis de nombreuses années. Même si la voie d’eau du Blavet canalisé et les cours d’eau attirent aujourd’hui une clientèle plutôt locale, il en ressort que leur valorisation est une opportunité pour des territoires ruraux en quête d’identité et d’activités à proposer à leur clientèle.