Vers des systèmes économes en intrants

L’agriculture durable est un moyen de réflexion sur le devenir des exploitations agricoles et plus largement sur la vie des campagnes de demain. Les agriculteurs du réseau Agriculture Durable ont développé des savoir-faire, souvent simples et empreints de bon sens, qui tendent vers une agriculture à taille humaine, liée au sol, économe en intrants comme en moyens de production. En termes de préservation de la ressource en eau, le syndicat de la vallée du Blavet et ses partenaires souhaitent s’investir dans le développement de ses systèmes agricoles.

Concernant le développement des systèmes liés à l’Agriculture Durable, nous pouvons noter 3 items :
- les systèmes herbagers : fer de lance de l’Agriculture Durable en Bretagne car particulièrement adapté au climat breton et aux exploitations bovins lait et bovins viande, l’objectif est la valorisation par le pâturage de la ressource herbagère présente sur leur exploitation. Ceci implique une diminution des intrants et une autonomie renforcée des exploitations (baisse d’achat d’intrants et de concentrés pour nourrir le troupeau)
- les systèmes grandes cultures économes : comme leur nom l’indique, l’objectif est de produire de manière constante en réduisant la quantité de pesticides et de fertilisants. Cet objectif ne peut être atteint sans une réflexion de fond autour de la rotation, de l’assolement, des variétés utilisées et des couverts végétaux.
- les autres systèmes d’élevage : nous disposons de moins de données techniques et scientifiques sur les autres systèmes et notamment les systèmes avicoles et porcin. Cependant, au regard de la typologie des exploitations de notre bassin versant, il apparaît opportun de travailler sur les porcs sur paille et l’élevage de volailles en plein air.

Pour appuyer ces systèmes, le Syndicat de la Vallée du Blavet va financer aussi bien l’appui collectif via l’organisation de groupes d’échanges, que l’appui individuel via un accompagnement technico-économique de l’exploitant.